Confiance en soi

Il arrive un moment où, dans son éducation, chacun parvient à la conviction que l’envie est ignorance ; que l’imitation est suicide, qu’il doit s’accepter comme tel pour le meilleur et pour le pire, comme le lot qui lui est dévolu ; que même si le bien abonde dans l’univers, aucun grain de blé ne peut venir à lui, si ce n’est par l’intermédiaire du labeur qu’il consacre au lopin de terre qui lui a été donné afin qu’il le cultive. La puissance qui réside en lui est nouvelle dans la nature, et nul, sinon lui-même, ne sait ce qu’il peut faire, et d’ailleurs il ne le sait que lorsqu’il a essayé. Ce n’est pas pour rien que tel visage, telle personnalité, tel évènement font sur lui une forte impression alors que d’autres le laissent indifférent. Ce qui se grave dans la mémoire n’existe pas sans harmonie préétablie. L’œil a été placé là où un rayon de lumière devait tomber afin qu’il puisse témoigner de la présence de ce rayon particulier. Nous ne nous exprimons qu’à demi, et nous avons honte de cette idée divine que chacun de nous représente. On peut dire en toute sûreté et en toute confiance qu’elle a été repartie de manière juste et équitable dans l’esprit du bien, afin d’être fidèlement transmise, mais Dieu ne veut point que ce soient des lâches qui témoignent de son œuvre. L’homme est joyeux et satisfait lorsqu’il a mis tout son cœur à l’ouvrage été fait de son mieux, mais ce qu’il a dit ou fait autrement ne lui apportera pas la paix. C’est une délivrance qui ne délivre point. Ce faisant, son génie l’abandonne, aucune muse ne lui sourit, aucune invention, aucune espérance.
Aie confiance en toi : chaque cœur vibre à cette corde de fer. Accepte la place que la divine providence a trouvée pour toi, la société de tes contemporains, l’enchaînement des faits. Les grands hommes font toujours ainsi et, tels des enfants, se sont abandonnés au génie de leur époque, révélant par là même que ce qu’ils percevaient comme absolument digne de confiance résidait dans leur cœur, se manifestait par leurs mains et prédominait dans tout leur être. Et maintenant, les hommes que nous sommes doivent accepter avec exaltation la même destinée transcendante.

Ralph Waldo Emerson. La confiance en soi. Rivages poche. 2018