Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’ÉpicureLe rippling, ou effet de rayonnement, se réfère au fait que chacun d’entre nous produit – souvent involontairement, inconsciemment – des cercles d’influences concentriques qui peuvent affecter les autres pendant des années, voire des...

Winnicott. Jeu et réalité

Winnicott. Jeu et réalité

Winnicott. Jeu et réalitéIl s’agit avant tout d’un mode créatif de perception qui donne à l’individu le sentiment que la vie vaut la peine d’être vécue ; ce qui s’oppose à un tel mode de perception, c’est une relation de complaisance soumise envers la réalité...

Gori. Ce qui nous sauvera de l’effondrement

Gori. Ce qui nous sauvera de l’effondrement

Gori. Ce qui nous sauvera de l'effondrementJe crois que le récit, la littérature, le goût des mots, la saveur des mots, je crois que l’amitié, l’amour, tout ça fait partie de formes de marronnages qui nous permet d’échapper à la prédation que constitue aujourd’hui...

Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nés

Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nés

Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nésNous sommes tous nés avec un cordon ombilical nous reliant à notre mère génitrice et il est coupé à la naissance. Ce cordon ombilical est à la fois physique, psychosomatique et psychologique, mais beaucoup d’êtres humains...

Aucher. Le chant du corps

Aucher. Le chant du corps

Aucher. Le chant du corps Je vous souhaite à tous d’être dans votre corps mortel ! Une éducation plusieurs fois séculaires a tenté de vous en séparer pour atteindre notre « Esprit ». C’est faire injure à la perfection de la création, que de refuser notre support en...

Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’ÉpicureLe rippling, ou effet de rayonnement, se réfère au fait que chacun d’entre nous produit – souvent involontairement, inconsciemment – des cercles d’influences concentriques qui peuvent affecter les autres pendant des années, voire des...

Corneau. De l’amour et du bonheur

Corneau. De l’amour et du bonheur

Corneau. De l'amour et du bonheurIl en va de même avec la crise. Il n’est pas grave que nos relations soient dans le four alchimique de la transformation, c’est même nécessaire. Nous ne pouvons pas faire l’économie de la crise. Elle permet de passer à de nouvelles...

Erickson. Un psy raconte

Erickson. Un psy raconte

Erickson. Un psy raconteMilton Erikson racontait l’histoire d’un cheval qui errait dans la cour familiale lorsqu’il était jeune. Le cheval n’avait aucune marque pouvant permettre de l’identifier. Erikson proposa de le rendre à ses propriétaires et, pour ce faire,...

Basset. Au-delà du pardon

Basset. Au-delà du pardon

Basset. Au-delà du pardonInvitation à entendre l’infinie Sollicitude derrière ce premier et essentiel conseil d’ami : « au jour où », c’est-à-dire « chaque fois que » tu prononces un jugement absolu et définitif sur autrui – il est Bon, il est Mauvais -, chaque fois...

Gori. Un monde sans esprit

Gori. Un monde sans esprit

Gori. Un monde sans espritNul ne peut se prétendre indemne de la jouissance à détruire et à anéantir. Cette pulsion est à l’œuvre jusque dans la culture et la création. Vivre créativement consiste à créer le monde, à refuser la simple soumission et adaptation à ses...

Miller. Un témoin lucide

Miller. Un témoin lucide

Miller. Un témoin lucideComme le chemin qui mène à soi-même se prolonge sur toute la vie, il ne s’arrête pas avec la fin d’une thérapie. Mais on peut attendre d’une thérapie réussie qu’elle aide à découvrir ses propres besoins véritables, à les prendre en compte et à...

Dolto. Un être de désir

Dolto. Un être de désir

Dolto. Un être de désirC’est comme si on effaçait le maléfice, l’antivie, qui est relié, et qui empêche les pulsions de vie d’être plus fortes que les pulsions de mort chez l’individu. Comme une pièce de monnaie est pile et face, nous sommes tout le temps habités par...

Kierkegaard. Traité du désespoir

Kierkegaard. Traité du désespoir

Kierkegaard. Traité du désespoirLe déterministe, le fataliste sont des désespérés, qui ont perdu leur moi, parce qu’il n’y a plus pour eux que de la nécessité. C’est la même aventure qu’à ce roi mort de faim, parce que sa nourriture se changeait toute en or. La...

Prigent. L’expérience dépressive

Prigent. L’expérience dépressive

Prigent. L'expérience dépressiveRegardez plutôt ceux qui ont accepté d’être des vivants, c’est-à-dire qui ont assez de foi pour sentir et désirer par eux-mêmes, voyez comme quelque chose vit en eux, les porte et les anime. Ils sont éclairés du dedans, mûs du dedans ;...

Pernel. La vraie peur

Pernel. La vraie peur

Pernel. La vraie peurL’origine fondamentale de la peur vient du sens de la séparation. Elle vient du fait que nous sommes coupés de la vie, que nous prenons pour une réalité, notre personne, notre petit « moi je ». A chaque fraction de seconde (cela se passe très...

Roustang. Un secret

Roustang. Un secret

Roustang. Un secretSe retirer, comme il l'a fait tant de fois, dans le vide de la parole réfutée, par toute parole vide de son sens. Se tenir a l'écart pour exercer le non-savoir, se mettre a l'écart pour retrouver le commencement. Le degré zéro de l'existence,...

Cyrulnik. La nuit résiliente

Cyrulnik. La nuit résiliente

Cyrulnik. La nuit résilienteDonner sens à une épreuve même tragique, c'est mettre dans son âme une étoile du berger qui indique la direction. Il faut alors marcher, rêver, réfléchir et rencontrer ceux qui nous aident à élaborer. Rabelais disait « élabourer »,...

Watzlawick. Réussir à échouer

Watzlawick. Réussir à échouer

Watzlawick. Réussir à échouerToute relation (que ce soit entre deux atomes, deux cellules, deux organes, deux personnes, deux nations, etc.) est plus que, et différente de, la somme de tous les ingrédients que les entités impliquées apportent dans la relation. [ ]...

Dufourmantelle. Sur la solitude

Dufourmantelle. Sur la solitude

Dufourmantelle. Sur la solitudeDans la solitude consentie, qui vient avec la joie et l’allègement de l’être, la nostalgie de ce qui a été vous quitte, aussi le regret de ce qui n’a pas eu lieu, le fardeau de toutes les répétitions assemblées en un coup d’œil et c’est...