Kingsley. La vérité est si simple

Kingsley. La vérité est si simple

Kingsley. La vérité est si simpleSi vous avez de la chance, à un certain moment dans votre vie, vous arriverez à un cul-de-sac complet. Ou, en d’autres mots : si vous avez de la chance, vous arriverez à une croisée des chemins et vous verrez que la route sur la gauche...

lire plus
Balyânî. Unité absolue

Balyânî. Unité absolue

Balyânî. Unité absolueIl était, et il n’y avait avec Lui ni après, ni avant, ni haut, ni bas, ni proximité, ni éloignement, ni comment, ni où, ni quand, ni moment, ni instant, ni temps, ni être manifesté, ni lieu. Et il est maintenant tel qu’Il était. Il est l’Unique...

lire plus
Bettelheim. Un cœur conscient

Bettelheim. Un cœur conscient

Bettelheim. Un cœur conscientIl serait déconcertant que, disposant de ce pour quoi tant de générations ont lutté, le sens de la vie nous échappe. Nous avons plus de liberté que jamais. Mais plus qu’à aucun autre moment du passé nous aspirons à un accomplissement qui...

lire plus
Terzani. Le grand voyage

Terzani. Le grand voyage

Terzani. Le grand voyageLe vrai désir, si on veut n’en choisir qu’un, c’est celui d’être soi-même. La seule chose qu’un homme puisse désirer, c’est de ne plus avoir de choix, parce que le vrai choix n’est pas de choisir entre deux dentifrices, entre deux femmes, entre...

lire plus
Garagnon. Les sacrés mystères

Garagnon. Les sacrés mystères

Garagnon. Les sacrés mystères– Le sens de la vie ? Voici le secret : « Fais de ton mieux. Puis laisse faire Dieu. »N’écoute pas ceux qui veulent t’éloigner de tes rêves, ceux qui veulent te décourager en chemin, ceux qui n’y croient plus. Que connaissent-ils de ton...

lire plus
Kundera. L’immortalité

Kundera. L’immortalité

Kundera. L'immortalitéCe souvenir fit naître en elle une pensée vague, fugace, et pourtant si importante (la plus importante de toutes, peut-être) qu’Agnès tenta de la saisir avec des mots :Ce qui est insoutenable dans la vie, ce n’est pas d’être, mais d’être son moi....

lire plus
Cioran. Être né

Cioran. Être né

Cioran. Être néAucune volupté ne surpasse celle qu’on éprouve à l’idée qu’on aurait pu se maintenir dans un état de pure possibilité. Liberté, bonheur, espace – ces termes définissent la condition antérieure à la malchance de naître. La mort est un fléau quelconque ;...

lire plus
Sagesse des Shadocks

Sagesse des Shadocks

Sagesse des Shadocks Je pompe, donc je suis. Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il ne se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a...

lire plus
Frère Antoine. Sur la béatitude

Frère Antoine. Sur la béatitude

Frère Antoine. Sur la béatitudeC’est cela qui fait qu’on ne se laisse pas piper par le plaisir, ni écraser par la détresse. C’est ce qui fait qu’on peut encaisser toutes les souffrances. Car cette béatitude a la qualité de ce qui est éternel. Tandis que toute...

lire plus
Girard René. L’amour-propre

Girard René. L’amour-propre

Girard René. L'amour-propreL’amour-propre est un élan dans deux directions contradictoires qui finit toujours par déchirer l’individu. Triompher de l’amour-propre c’est s’éloigner de soi-même et se rapprocher des autres, mais, en un autre sens, c’est se rapprocher de...

lire plus
Levenson. La montagne des trois temps

Levenson. La montagne des trois temps

Levenson. La montagne des trois tempsAinsi la boucle est bouclée. Il faut désormais repartir, redescendre vers les plaines à travers les grands défilés qui sont aux avant-postes de l’espace et d’une certaine lumière. Peut-être que la Montagne des trois temps...

lire plus
Lin Yutang. L’importance de vivre

Lin Yutang. L’importance de vivre

Lin Yutang. L’importance de vivre On doit être capable de sentir la beauté des rythmes de la vie, comme on le fait pour les grandes symphonies, ses thèmes principaux, ses points de conflit et la résolution finale. Les mouvements de ces cycles sont très semblables dans...

lire plus
Brosse. Naturaliste zen

Brosse. Naturaliste zen

Brosse. Naturaliste zenIci, en cet instant, je me tiens droit, en équilibre, dans l’axe autour duquel s’enroule, mais à distance, l’incandescent, l’incessant tourbillon des passions. L’axe est colonne vertébrale, centre du mouvement de la terre, des planètes, des plus...

lire plus
Aux âmes citoyens, aux larmes humains

Aux âmes citoyens, aux larmes humains

Aux âmes citoyens, aux larmes humains « Je suis pessimiste avec l'intelligence, mais optimiste par la volonté. »  Antonio Gramsci Dormez braves gens, c’est l’allumeur des « rêves d’hier » ! Il est cinq heures du matin. Paris ne s’éveille plus depuis des lustres. Où...

lire plus
Humbert. La dimension d’aimer

Humbert. La dimension d’aimer

Humbert. La dimension d'aimerJe voudrais en conclusion formuler simplement trois idées. La première c'est qu'on est amené à être soi-même parce que c'est la condition pour que, semble-t-il, les énergies qui nous dépassent s'incarnent quelque part et ne restent pas...

lire plus
Duras. Écrire

Duras. Écrire

Duras. ÉcrireAutour de nous, tout écrit, c’est ça qu’il faut arriver à percevoir, tout écrit, la mouche, elle, elle écrit, sur les murs, elle a beaucoup écrit dans la lumière de la grande salle, réfractée par l’étang. Elle pourrait tenir dans une page entière,...

lire plus
Poggi. Œuvres de vie

Poggi. Œuvres de vie

Poggi. Œuvres de vieL’un des messages les plus précieux que nous aient légué ces philosophes, parvenus, semble-t-il, à une connaissance profonde de la vie, pourrait donc s’exprimer ainsi : l’œuvre intérieure est essentielle, et s’écoule dans l’œuvre extérieure soit en...

lire plus
Guardini. De la mélancolie.

Guardini. De la mélancolie.

Guardini. De la mélancolie On perd de vue le point capital : la limite, l’élément proprement humain. Comprendre que l’on n’est pas le monde, mais plus que lui. Non pas une fraction de la nature, mais autre qu’elle par essence. Non pas une vague dans le torrent, un...

lire plus
de Hennezel. L’approche affective.

de Hennezel. L’approche affective.

de Hennezel. L'approche affective Les aléas de la vie et du développement de la personne humaine, de la naissance à la mort, tracent l’histoire de cet « être de contact » que nous sommes. Lorsque nous étions enveloppés par le liquide amniotique, portés, bercés par le...

lire plus
Blin. Écouter la voix du cœur.

Blin. Écouter la voix du cœur.

Blin. Écouter la voix du cœur« Laisse tomber la vie que tu as planifiée, pour vivre la vie qui t’attend. » Joseph Campbell Dans ce monde où on ne parle que d’insécurité, de peur du lendemain, de la perte d’avantages acquis, etc., quelle radicale invitation ! Il...

lire plus
Modiano. Du plus loin

Modiano. Du plus loin

Modiano. Du plus loinJ'aurais brassé les papiers, comme un jeu de cartes, et je les aurais étalés sur la table. C'était donc ça, ma vie présente ? Tout se limitait donc pour moi, en ce moment, à une vingtaine de noms et d'adresses disparates dont je n'étais que le...

lire plus
Pontalis. Traversée des ombres

Pontalis. Traversée des ombres

Pontalis. Traversée des ombresHeureusement nous rêvons. Nos rêves sont propices aux métamorphoses. Ils sont le lieu de nos pensées désordonnées. Ce désordre nous trouble, nous inquiète. Alors nous nous empressons par l'oubli d'effacer nos rêves, ces dangereux...

lire plus
Germain. Acte de présence

Germain. Acte de présence

Germain. Acte de présenceNous sentons tous, un jour ou l’autre, que « la vraie vie est absente », que nous portons des intuitions inexplorées, des capacités mentales inemployées, des aspirations inassouvies ; que nous sommes inachevés. Mais le plus souvent, nous...

lire plus
Damasio. Une vie passée…

Damasio. Une vie passée…

Damasio. Une vie passée...Tu postes, tu likes, t’hésites, tu swipes, Tu twittes, tu cliques, tu scrolles, tu roulesStory-insta-notifs, tu croulesEt quand vient l’avalanche, Tu te bouches le nez, et tu crawles ! Tu surfes sur les sites, L’iris éteinte, rétine...

lire plus
Newton. Amazing grace

Newton. Amazing grace

Newton. Amazing graceGrâce étonnante, au son si doux,Qui sauva le misérable que j'étais ;J'étais perdu mais je suis retrouvé,J'étais aveugle, maintenant je vois. C'est la grâce qui m'a enseigné la crainte,Et la grâce a soulagé mes craintes.Combien précieuse cette...

lire plus
Hildegarde de Bingen. Tout

Hildegarde de Bingen. Tout

Hildegarde de Bingen. ToutDe Spiritu Sancto   Esprit saint, vie vivifiante et mouvement de tout et racine en toute créature, effaçant les fautes, soignant le blessures et vie ainsi, éclat de vie, éloge suscitant et ressuscitant tout.   Hildegarde de Bingen

lire plus
Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’ÉpicureLe rippling, ou effet de rayonnement, se réfère au fait que chacun d’entre nous produit – souvent involontairement, inconsciemment – des cercles d’influences concentriques qui peuvent affecter les autres pendant des années, voire des...

lire plus
Shakespeare. Le théâtre du monde.

Shakespeare. Le théâtre du monde.

Shakespeare. Le théâtre du monde. Demain, puis demain, puis demain, rampe à petits pas, de jour en jour, jusqu’à la dernière syllabe du temps imparti ; et tous nos hier ont éclairé pour des fous le chemin vers la mort poussiéreuse. Eteins-toi, éteins-toi, court...

lire plus
Guénard. Le pardon qui déchaîne.

Guénard. Le pardon qui déchaîne.

Guénard. Le pardon qui déchaîne.Le pardon n’est pas une baguette magique.Il y a le pardon du vouloir et celui du pouvoir : on Veut pardonner mais on ne le Peut pas. Quant on peut, lorsque enfin la tête et le cœur finissent par être d’accord, il reste le souvenir ; ces...

lire plus
Winnicott. Jeu et réalité

Winnicott. Jeu et réalité

Winnicott. Jeu et réalitéIl s’agit avant tout d’un mode créatif de perception qui donne à l’individu le sentiment que la vie vaut la peine d’être vécue ; ce qui s’oppose à un tel mode de perception, c’est une relation de complaisance soumise envers la réalité...

lire plus
Kafka. Qu’est-ce que la foi ?

Kafka. Qu’est-ce que la foi ?

Kafka. Qu'est-ce que la foi ? Nous ne manquons pas de foi, on ne peut pas dire cela : le simple fait que nous vivons équivaut à une foi aux dimensions incommensurables. Cela équivaudrait à de la foi ? On ne peut quand même pas ne pas vivre. C’est justement dans ce...

lire plus
Sur la terre comme au ciel

Sur la terre comme au ciel

Sur la terre comme au ciel.Sur la terre comme au ciel « Celui qui trouve sans chercher est celui qui à longtemps chercher sans trouver. »     Gaston Bachelard « Je ne cherche pas, je trouve. »     Pablo Picasso Depuis qu’un monde imbu de son ignorance, fourbu de sa...

lire plus
Michon. Vies minuscules

Michon. Vies minuscules

Michon. Vies minusculesChaque biture m’était une répétition générale, un radotage des formes déchues de la Grâce : car l’Ecrit, pensais-je, viendrait à son heure de la sorte, exogène et prodigieux, indubitable et transsubstantiel ; changeant mon corps en mots comme...

lire plus
Gori. Ce qui nous sauvera de l’effondrement

Gori. Ce qui nous sauvera de l’effondrement

Gori. Ce qui nous sauvera de l'effondrementJe crois que le récit, la littérature, le goût des mots, la saveur des mots, je crois que l’amitié, l’amour, tout ça fait partie de formes de marronnages qui nous permet d’échapper à la prédation que constitue aujourd’hui...

lire plus
La part du colibri

La part du colibri

La part du colibri LA PART DU COLIBRI En une minute dans le monde LES RESSOURCES PRELEVEES sont de ; Un demi km2 de déforestation 1 900 arbres plantés 60 grammes de diamant 6 kilos d’or 50 kilos d’uranium 10 tonnes de charbon 40 tonnes de cuivre 10 300 000 litres de...

lire plus
Sagesse de Dolto

Sagesse de Dolto

Sagesse de Dolto L'enfant a toujours l’intuition de son histoire. Les enfants sont les symptômes des parents. Si la vérité lui est dite, cette vérité le construit. Petits, les enfants sont comme les psychothérapeutes des parents. La psychanalyse, c'est aider les gens...

lire plus
La conscience en sursis

La conscience en sursis

La conscience en sursisIl n’est qu’une réponse qui n’a pas de pourquoi et c’est Je suis. « Ne méditez pas – soyez !Ne pensez pas que vous êtes – soyez !Ne pensez pas à l’être – vous êtes ! »          Ramana Maharshi. Sois ce que tu es. Les mystères d’aujourd’hui ont...

lire plus
Sagesse de Krishnamurti

Sagesse de Krishnamurti

Sagesse de Krishnamurti Il est impossible d'être à soi-même sa propre lumière si l'on est pris dans les ténèbres de l'autorité, du dogme, des conclusions. Comprendre la vie c'est nous comprendre nous-mêmes, et voilà le commencement et la fin de l'éducation. L'ignorant...

lire plus
Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nés

Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nés

Ancelin Schützenberger. Nous sommes tous nésNous sommes tous nés avec un cordon ombilical nous reliant à notre mère génitrice et il est coupé à la naissance. Ce cordon ombilical est à la fois physique, psychosomatique et psychologique, mais beaucoup d’êtres humains...

lire plus
Zorn. Je suis jeune

Zorn. Je suis jeune

Zorn. Je suis jeuneJe suis jeune et riche et cultivé ; et je suis malheureux, névrosé et seul. Je descends d’une des familles de la rive droite du lac de Zurich, qu’on appelle aussi la Rive dorée. J’ai eu une éducation bourgeoise et j’ai été sage toute ma vie. Ma...

lire plus
Majrouh. Rire avec Dieu

Majrouh. Rire avec Dieu

Majrouh. Rire avec Dieu C’est exactement ce qu’un Moi délié de toute préoccupation spirituelle produit au creux des âmes. Tyrannie et despotisme apparaissent. Répression et injustice règnent. Aussi les plus dangereux d’entre les êtres sont-ils ceux qui décident...

lire plus
Aucher. Le chant du corps

Aucher. Le chant du corps

Aucher. Le chant du corps Je vous souhaite à tous d’être dans votre corps mortel ! Une éducation plusieurs fois séculaires a tenté de vous en séparer pour atteindre notre « Esprit ». C’est faire injure à la perfection de la création, que de refuser notre support en...

lire plus
Sagesse de Camus

Sagesse de Camus

Sagesse de Camus Nous vivons notre corps longtemps avant de pouvoir le penser, il a ainsi une avance considérable. Mon raisonnement veut être fidèle à l’évidence qui l’a éveillé. Cette évidence, c’est l’absurde. C’est ce divorce entre l’esprit qui désire le monde qui...

lire plus
Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’Épicure

Yalom. Le jardin d’ÉpicureLe rippling, ou effet de rayonnement, se réfère au fait que chacun d’entre nous produit – souvent involontairement, inconsciemment – des cercles d’influences concentriques qui peuvent affecter les autres pendant des années, voire des...

lire plus
Underhill. Mysticisme

Underhill. Mysticisme

Underhill. MysticismeElle ouvrit les yeux sur un monde qui était naturel mais avait cessé d’être illusoire, car elle le percevait éclairé par la lumière incréée. Elle connut alors la beauté, la majesté, la divinité du monde vivant du devenir qui retient chaque être...

lire plus
Campbell. Genèse du monde

Campbell. Genèse du monde

Campbell. Genèse du mondeDe la conception, l’accroissement,De l’accroissement, la pensée,De la pensée, la mémoire,De la mémoire, la conscience,De la conscience, le désir.Le monde devint fécond ;Il connut la faible lueur ;Il donna naissance à la nuit,La grande nuit, la...

lire plus
Shigeto Oshida. Le silence profond

Shigeto Oshida. Le silence profond

Shigeto Oshida. Le silence profondLe silence profond, c’est comme la simplicité, la pureté. Travaillez comme si ce n’était pas vous qui étiez en train de couper l’herbe, mais l’outil ; vous offrez simplement votre bras. Faites toute chose avec beauté, sans aucun...

lire plus
Tchekhov. Nous nous reposerons

Tchekhov. Nous nous reposerons

Tchekhov. Nous nous reposeronsNous devons vivre. Nous allons vivre, oncle Vania. Passer une longue suite de jours, de soirées interminables, supporter patiemment les épreuves que le sort nous réserve. Nous travaillerons pour les autres, maintenant et jusqu’à la mort,...

lire plus
Clerc. Respire

Clerc. Respire

Clerc. Respire Si l’être est prêt à recevoir ce message, cette révélation, ces quelques secondes peuvent suffire à métamorphoser sa vie, à condition qu’il se taise et qu’il continue à vivre parmi ses contemporains, sans s’en différencier en continuant à travailler sur...

lire plus
Betty. Je regarde

Betty. Je regarde

Betty. Je regardeJe regarde par la fenêtre en ce matin ensoleillé, je vois le jeu des ombres etde la lumière qui se reflète sur les arbres. Le silence intérieur règne. Lesbranches du gros pin découpent le ciel en une fine dentelle. Tout est arrêté dans ma tête, ça ne...

lire plus
Hessel. Indignez-vous

Hessel. Indignez-vous

Hessel. Indignez-vousAussi, appelons-nous toujours à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture,...

lire plus
Rûmi. Être un lieu d’accueil.

Rûmi. Être un lieu d’accueil.

Rûmi. Être un lieu d'accueilL’être humain est un lieu d’accueil,Chaque matin un nouvel arrivant. Une joie, une déprime, une bassesse,Une prise de conscience momentanée arrivent Tel un visiteur inattendu. Accueille-les, divertis-les tousMême s’il s’agit d’une foule de...

lire plus
Sagesse de Pierre Rabhi

Sagesse de Pierre Rabhi

Sagesse de Pierre Rabhi Faire de temps en temps une bonne diète de l’information, comme un jeûne purificateur, est probablement un acte de sobriété des plus bénéfiques. Nous ne sommes pas nés pour le produit national brut mais pour jouir de la vie. Une agriculture qui...

lire plus
Le clou de “la société de spectacle”.

Le clou de “la société de spectacle”.

Le clou de "la société de spectacle". Le clou de « la société de spectacle.[1] »           « Quand on a qu’un marteau, tous les problèmes deviennent des clous. »          Abraham Maslow           « S’empêcher de vivre par peur de mourir. »           Slogan covidien de...

lire plus
Bab’Aziz, un sage

Bab’Aziz, un sage

Bab'Aziz, un sage Hassan, je t’attendais. Tu m’attendais, moi ? Pour que tu sois le témoin de ma mort. Pourquoi moi ? J’ai si peur de la mort… Si on disait à l’enfant dans l’obscurité du ventre de sa mère : « Il existe au-dehors un monde de lumière avec de hautes...

lire plus
Sagesse de Pessoa

Sagesse de Pessoa

Sagesse de Pessoa J’emporte avec moi la conscience de ma défaite, comme l’étendard d’une victoire. S’il pouvait penser, le cœur s’arrêterait. Nous ne nous accomplissons jamais. Nous sommes deux abîmes face à face – un puits contemplant le Ciel. Chacun de nos rêves est...

lire plus
Il était une foi…

Il était une foi…

Il était une foi... Il était une foi… « Deux erreurs : Prendre tout littéralement. Prendre tout spirituellement ».               Blaise Pascal   Notre histoire, c’est-à-dire l’ensemble de nos influences passées ou présentes, bien plus antédiluvienne qu’on se...

lire plus
Sagesse d’Henri Laborit

Sagesse d’Henri Laborit

Sagesse d'Henri Laborit La liberté commence où fini la connaissance. La vraie famille de l’Homme, ce sont ses idées, et la matière et l’énergie qui leur servent de support et les transportent, ce sont les systèmes nerveux de tous les hommes qui à travers les âges se...

lire plus
Nietzsche. Ainsi parlait…

Nietzsche. Ainsi parlait…

Nietzsche. Ainsi parlait...Quand je suis en haut je me trouve toujours seul. Personne ne me parle, le froid de la solitude me fait trembler. Qu’est-ce que je veux donc dans les hauteurs ? Mon mépris et mon désir grandissent ensemble ; plus je m’élève, plus je méprise...

lire plus
Jeunes d’aujourd’hui, vieux à venir

Jeunes d’aujourd’hui, vieux à venir

Jeunes d’aujourd’hui, vieux à venir « Ce qui me tourmente, ce ne sont ni ces creux, ni ces bosses, ni cette laideur. C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné. »                                                                             Saint-Exupéry...

lire plus
Hulin. La mystique sauvage

Hulin. La mystique sauvage

Hulin. La mystique sauvageA vrai dire, l’expérience mystique ne comporte que deux dimensions absolument universelles et indépendantes de la subjectivité des individus. La première est négative : c’est la certitude que tout ce que cette expérience donne à voir, à...

lire plus
Sagesse d’Edgar Morin

Sagesse d’Edgar Morin

Sagesse d'Edgar Morin- A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgent, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel. - C'est toujours ce qui éclaire qui demeure dans l'ombre. - La connaissance est une navigation dans un océan d'incertitudes à travers des archipels de...

lire plus
Erhmann. Aller tranquillement

Erhmann. Aller tranquillement

Erhmann. Aller tranquillementAller tranquillement parmi le vacarme et la hâte et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes. Dîtes doucement et clairement votre vérité ; et...

lire plus
Goldsmith. Je suis de retour

Goldsmith. Je suis de retour

Goldsmith. Je suis de retourComme j’ai erré loin de ton Esprit, ô Tendre Unique et Véritable, si loin, si loin ! J’étais si profondément perdu dans le dédale des mots, des mots, des mots ! Mais me voilà revenu, et dans ton Esprit je trouverai toujours ma vie, ma paix,...

lire plus
Corneau. De l’amour et du bonheur

Corneau. De l’amour et du bonheur

Corneau. De l'amour et du bonheurIl en va de même avec la crise. Il n’est pas grave que nos relations soient dans le four alchimique de la transformation, c’est même nécessaire. Nous ne pouvons pas faire l’économie de la crise. Elle permet de passer à de nouvelles...

lire plus
Sand. Dieu n’est pas

Sand. Dieu n’est pas

Sand. Dieu n'est pasDieu n’est pas une Essence à part nous. Il n’est pas plus un foyer de lumière élevé au-dessus des cieux, comme le soleil au-dessus de la lune, qu’il n’est le pain consacré dans le calice d’or. Il est le soleil, et le pain, et les cieux et l’or du...

lire plus
Watts. Expérience et expérimentateur

Watts. Expérience et expérimentateur

Watts. Expérience et expérimentateurL’expérience et l’expérimentateur deviendront une entité d’expérience, le connu et celui qui connaît deviendront une entité unique de connaissance. (…) Par-dessus tout, rappelez-vous que ce type d’expérience ne peut pas être...

lire plus
Zimet. La lumière de l’ange

Zimet. La lumière de l’ange

Zimet. La lumière de l'angeA Judith-Léa Selon la tradition hassidique, chacun d’entre nous possède au Ciel une lumière qui lui est propre. Et c’est pourquoi, dès qu’un homme et une femme se rencontrent, leurs lumières se rencontrent aussi.De cette confrontation...

lire plus
Erickson. Un psy raconte

Erickson. Un psy raconte

Erickson. Un psy raconteMilton Erikson racontait l’histoire d’un cheval qui errait dans la cour familiale lorsqu’il était jeune. Le cheval n’avait aucune marque pouvant permettre de l’identifier. Erikson proposa de le rendre à ses propriétaires et, pour ce faire,...

lire plus
Hofmannsthal. Lettre du voyageur

Hofmannsthal. Lettre du voyageur

Hofmannsthal. Lettre du voyageurMême ma propre pesanteur, l’engourdissement habituel de mon cerveau me semblent être quelque chose ; je sens un affrontement délicieux, tout simplement infini, en moi et autour de moi, et parmi les matières qui s’affrontent il n’en est...

lire plus
Grof. Le jeu cosmique

Grof. Le jeu cosmique

Grof. Le jeu cosmiqueLorsque nous avons expérimenté suffisamment profondément ces dimensions habituellement inaccessibles à nos perceptions, notre vision de l’existence subit de profonds changements. Nous réalisons que l’univers n’est pas un système autonome résultant...

lire plus
Fynn. Mister God

Fynn. Mister God

Fynn. Mister God« La différence qu’il y a entre un ange et une personne ? Facile. Un ange, c’est presque tout en dedans, une personne, presque tout en dehors. » Ainsi parlait, à six ans, Anna, également connue sous les noms de Pompom’, Souris, ou La Joie.A cinq ans,...

lire plus
Sagesse d’Alan Watts

Sagesse d’Alan Watts

Sagesse d'Alan Watts De même qu'il est parfois nécessaire de se taire pour entendre ce que les autres ont à dire, la pensée elle même doit faire silence pour pouvoir penser à autre chose qu'à elle même. Le véritable amour naît de la connaissance et non du sentiment...

lire plus
Du tout à l’égo au Tout uni vers

Du tout à l’égo au Tout uni vers

Du tout à l’égo au Tout uni vers Du tout à l’égo au Tout uni vers.« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Lavoisier Toute connaissance de soi commence, sans aucun doute, par savoir pour qui je me prends !Face au « moi » psychologique, concret,...

lire plus
Basset. Au-delà du pardon

Basset. Au-delà du pardon

Basset. Au-delà du pardonInvitation à entendre l’infinie Sollicitude derrière ce premier et essentiel conseil d’ami : « au jour où », c’est-à-dire « chaque fois que » tu prononces un jugement absolu et définitif sur autrui – il est Bon, il est Mauvais -, chaque fois...

lire plus
Davy. L’homme intérieur

Davy. L’homme intérieur

Davy. L'homme intérieur.L’homme est un exilé. Sa véritable patrie n’est pas la nation dans laquelle il a vu le jour ; sa vraie famille n’est point celle dont il est issu par sa condition charnelle. Sa vraie patrie est constituée par l’état dans lequel il se trouvait...

lire plus
Shankaracharya. Dis-moi qui tu es ?

Shankaracharya. Dis-moi qui tu es ?

Shankaracharya. Dis-moi qui tu es ?Je ne suis pas le mental, l'intellect, l'ego ou la mémoire.Je ne suis pas les oreilles, la peau, le nez ou les yeux.Je ne suis ni l'espace, ni la terre, ni le feu, ni l'eau, ni le vent.Je suis une forme de la conscience et de la...

lire plus
Masui. Cheminements intérieurs

Masui. Cheminements intérieurs

Masui. Cheminements intérieursIl existe en moi des processus intérieurs dont je ne suis pas maître et qui suivent un rythme ou des règles secrètes qui leur sont imprimés soit par le corps et ses opérations, soit par un agent extérieur, soit par les deux. Toujours...

lire plus
Gori. Un monde sans esprit

Gori. Un monde sans esprit

Gori. Un monde sans espritNul ne peut se prétendre indemne de la jouissance à détruire et à anéantir. Cette pulsion est à l’œuvre jusque dans la culture et la création. Vivre créativement consiste à créer le monde, à refuser la simple soumission et adaptation à ses...

lire plus
Sagesse de Porchia

Sagesse de Porchia

Sagesse de Porchia Ma pauvreté n’est pas totale : moi-même y manque. Si tu ne lèves pas les yeux, tu croiras que tu es le point le plus haut. Mon Dieu, je n’ai presque jamais cru en toi, mais je t’ai toujours aimé. Qui pardonne tout a dû tout se pardonner. Beaucoup de...

lire plus
Bossuet. Brièveté de la vie

Bossuet. Brièveté de la vie

Bossuet. Brièveté de la vieTout cela n'est rien, chrétiens ; et voici le trait le plus admirable de cette divine ressemblance. Dieu se connaît et se contemple ; sa vie, c'est de se connaître : et parce que l'homme est son image, il veut aussi qu'il le connaisse être...

lire plus
Hadewijch d’Anvers. Ne rien avoir

Hadewijch d’Anvers. Ne rien avoir

Hadewijch d’Anvers. Ne rien avoirCe que l’Amour a de plus doux, ce sont ses violences ; Son abîme insondable est sa forme la plus belle ; Se perdre en lui, c’est atteindre le but ; Être affamé de lui c’est se nourrir et se délecter ; L’inquiétude d’amour est un état...

lire plus
Harding. Vivre sans tête

Harding. Vivre sans tête

Harding. Vivre sans têteLe plus beau jour de ma vie – ma nouvelle naissance en quelque sorte – fut le jour où je découvris que je n’avais pas de tête. Ceci n’est pas un jeu de mots, une boutade pour susciter l’intérêt coûte que coûte Je l’entends tout à fait...

lire plus
Bernard de Clairvaux. L’amour suprême

Bernard de Clairvaux. L’amour suprême

Bernard de Clairvaux. L'amour suprêmeL’amour se suffit à lui-même, il plaît par lui-même et pour lui-même. Il est à lui-même son mérite, à lui-même sa récompense. L’amour ne cherche hors de lui-même ni sa raison d’être ni son fruit. Son fruit, c’est l’amour même....

lire plus
Ansa. La voie du sentir

Ansa. La voie du sentir

Ansa. La voie du sentirJe ne peux avoir de la gratitude que pour ce que je suis, pas pour ce que je pourrais être. Je vise ce que je suis aujourd’hui et j’avance avec ce que je suis aujourd’hui. Vous comprenez ? Vous devez trouver votre propre identité, pas la mienne,...

lire plus
Ostertag. Écoute le silence

Ostertag. Écoute le silence

Ostertag. Écoute le silenceUne personne est assise là, elle respire et écoute le silence. Elle s’aperçoit du silence, comme si celui-ci était autour d’elle. Elle là, le silence autour d’elle. Elle écoute attentivement en sa direction. Puis, elle ressent peut-être que...

lire plus
Sagesse de Nietzsche

Sagesse de Nietzsche

Sagesse de Nietzsche La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. Souffrir de la solitude, mauvais signe : je n'ai jamais souffert que de la multitude. La maturité de l’homme,...

lire plus
Huxley. Hypothèse du travail minimal

Huxley. Hypothèse du travail minimal

Huxley. Hypothèse de travail minimalPourtant, de tout temps et malgré ces handicaps, quelques-uns ont poursuivi la recherche, au minimum jusqu’à ce point d’où ils peuvent voir, au-delà du dogme, la claire lumière du vide.Pour ceux d’entre nous qui ne font pas partie...

lire plus
Rumi. L’ultime

Rumi. L’ultime

Rumi. L'ultimeQue faire, ô Croyants, car je ne me reconnais pas moi-même !Je ne suis ni chrétien, ni juif, ni musulman, ni guèbre.Je ne suis ni de l’Orient, ni de l’Occident, ni de la mer ni de la terre,Je ne suis ni des mines de la nature, ni des cieux en rotation.Je...

lire plus
Péguy. Une âme toute faite

Péguy. Une âme toute faite

Péguy. Une âme toute faiteIl y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite. Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise âme et même de se faire une mauvaise âme. C'est d'avoir une âme toute faite. Il y a...

lire plus
Thich Nhat Hanh. Le chant de la grande cloche

Thich Nhat Hanh. Le chant de la grande cloche

Thich Nhat Hanh. Le chant de la grande clochePuisse le son de cette clochepénétrer profondément dans le cosmosMême dans les endroits les plus sombresLes êtres vivants sont capables de l’entendre clairementPour que toute souffrance en eux cesseLa compréhension leur...

lire plus
Kazantzaki. Lever les voiles

Kazantzaki. Lever les voiles

Kazantzaki. Lever les voilesCalmement, clairement, je regarde le monde et je dis : tout cela, que je contemple, que je perçois, que je savoure, que je flaire et que je touche, tout cela est une fiction de mon esprit.C’est à l’intérieur de mon crâne que se lève et se...

lire plus
Weil. Pensées sans ordre

Weil. Pensées sans ordre

Weil. Pensées sans ordreComme le soleil est à l’image de Dieu, de même la sève végétale qui capte l’énergie solaire, qui fait monter les plantes et le arbres tout droit contre la pesanteur, qui s’offre à nous pour être broyée et détruite en nous et entretenir notre...

lire plus
Miller. Séjour de paix à Epidaure

Miller. Séjour de paix à Epidaure

Miller. Séjour de paix à EpidaurePendant plus de trente années, j’avais erré dans un labyrinthe. J’avais goûté toutes les joies, tous les désespoirs, sans jamais connaître la signification exacte de la paix. Chemin faisant, j’avais vaincu tous mes ennemis, l’un après...

lire plus
Miller. Un témoin lucide

Miller. Un témoin lucide

Miller. Un témoin lucideComme le chemin qui mène à soi-même se prolonge sur toute la vie, il ne s’arrête pas avec la fin d’une thérapie. Mais on peut attendre d’une thérapie réussie qu’elle aide à découvrir ses propres besoins véritables, à les prendre en compte et à...

lire plus
Dolto. Un être de désir

Dolto. Un être de désir

Dolto. Un être de désirC’est comme si on effaçait le maléfice, l’antivie, qui est relié, et qui empêche les pulsions de vie d’être plus fortes que les pulsions de mort chez l’individu. Comme une pièce de monnaie est pile et face, nous sommes tout le temps habités par...

lire plus
Hoff. Tao pour tous

Hoff. Tao pour tous

Hoff. Tao pour tousLe processus commence quand nous sommes des enfants, fragiles mais conscients du monde, et que nous savourons tout ce qui nous entoure. Puis nous atteignons l’adolescence, toujours fragiles mais tentant au moins de paraître indépendants. Lorsque...

lire plus
De grains de sable en grains de blé

De grains de sable en grains de blé

De grains de sable en grains de blé Il est un temps d’instruction, d’apprentissage et de méditation pour celui qui pèse sa propre vie non seulement sur la balance du jouir et du souffrir mais aussi qui la mesure à l’aune de son exigence pour parvenir à une réelle...

lire plus
Sénèque. La fin de la peur

Sénèque. La fin de la peur

Sénèque. La fin de la peurJ’ai trouvé chez Hécaton que la suppression des désirs est également un remède utile contre la peur. « Tu cesseras d’avoir peur, dit-il, quand tu auras cessé d’espérer. » Tu vas me dire : « Comment peut-on mettre sur le même plan des...

lire plus
Kipling. Pour être un homme

Kipling. Pour être un homme

Kipling. Pour être un hommeSi tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vieEt sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,Ou perdre d’un seul coup le gain de cent partiesSans un geste et sans un soupir ;Si tu peux être amant sans être fou d’amour,Si tu peux être fort sans...

lire plus