Ce qui est

Et bien que chaque désir soit en fin de compte le désir de retour chez soi, chacun « est vécu » par l’infini à sa manière, propre et unique. Chacun souffre et se réjouit en proportion directe de son besoin. Il y a un équilibre unique pour chacun.

La vie est le seul gourou. Tout ce qui est arrivé jusqu’ici est votre enseignement et est absolument approprié à votre éveil. Même ce que votre esprit peut considérer comme nuisible vous rappelle l’existence d’une autre possibilité. (…)

Abandonnez simplement votre attachement et votre fascination envers l’histoire personnelle et laissez la vie avoir lieu. Cela a déjà commencé. Votre question même, votre désir même, en est le germe. Le germe contient tout le potentiel de l’éveil, et une fois dans le sol, cette graine peut être nourrie par votre déploiement dans la conscience absolue. Chaque fois que vous laissez tomber la pensée abstraite et êtes avec « ce qui est », vous arrosez le sol et la graine continue à croître. Chaque fois que vous prenez conscience de la nature illusoire de votre conditionnement, il se crée un espace où peut fleurir la compréhension.

Tony Parsons. Ce qui est. Accarias l’Originel. 2005