De la tranquillité

Dans la lucidité unifiante établie et équilibrée de l’Immanence et de la Transcendance, de la Présence et de l’Être, l’ego cesse d’usurper. Dès l’instant où le monde est connu pour n’être qu’un rêve, l’effort pour « devenir » fait place à l’éveil. Quand nous faisons l’expérience du Divin et réalisons notre Soi vivant, notre bavardage cesse et nous vivons tranquillement. « Le temps viendra – et maintenant est – où nous vénèrerons le Divin, ni dans le temple ou dans les grottes, mais dans l’esprit et la vivante réalité » ; à savoir, dans le Silence de la grotte intérieure. Ni adoration ni culte de la parole, mais une chose sans prix qui ne s’obtient pas par l’effort – laquelle est pure, vivante Lucidité.

Shûnyatâ. La voie de la tranquillité. Accarias l’Originel. 2014