Tao pour tous

Le processus commence quand nous sommes des enfants, fragiles mais conscients du monde, et que nous savourons tout ce qui nous entoure. Puis nous atteignons l’adolescence, toujours fragiles mais tentant au moins de paraître indépendants. Lorsque nous grandissons encore, nous devenons des adultes – des individus qui se suffisent à eux-mêmes, assez mûrs et aptes à aider les autres puisqu’ils ont appris à s’aider eux-mêmes.

Mais l’état d’adulte n’est pas le stade suprême de notre développement. La fin du cycle est l’état d’enfant indépendant à l’esprit clair et qui voit tout. On appelle cet état la sagesse. Quand le Tao te King et d’autres ouvrages de sagesse disent des choses comme : « Reviens au commencement : redeviens un enfant », c’est de cela dont ils parlent. Pourquoi les personnes éveillées semblent-elles emplies de lumière et de bonheur, comme le sont les enfants ? Pourquoi ressemblent-elles même parfois à des enfants et parlent-elles comme eux ? Parce qu’elles sont des enfants. Les sages sont des enfants. Les sages sont des Enfants-qui-savent. Leur esprit est vidé de l’incommensurable fatras de petits savoirs et empli de la sagesse du grand Rien, qui est la Voie de l’Univers.

Benjamin Hoff. Le Tao de Winnie. Synchronique éditions. 2017