Expérience et expérimentateur

L’expérience et l’expérimentateur deviendront une entité d’expérience, le connu et celui qui connaît deviendront une entité unique de connaissance. (…)

Par-dessus tout, rappelez-vous que ce type d’expérience ne peut pas être provoqué par la force ou par un acte quelconque de votre « volonté » fictive, sauf dans la mesure où des efforts répétés pour battre l’univers au jeu peuvent finir par en révéler la futilité. N’essayez pas de vous débarrasser de la sensation du moi. Considérez-là, tant qu’elle persistera, comme l’un des éléments du processus – comme un nuage ou une vague, comme le fait d’avoir chaud ou froid, comme n’importe quelle chose qui arrive toute seule. Se débarrasser de son moi est le dernier recours de l’égoïsme invincible ! Cela ne fait que confirmer et renforcer la réalité de ce sentiment. Mais il suffit de l’aborder et de l’accepter au même titre que toute autre sensation pour qu’elle s’évapore comme le mirage qu’elle est.

Alan Watts. Le livre de la sagesse. Denoël. 1976